Algérie : Répression de la fraude et de la spéculation : Le gouvernement décidé à sévir

2021-10-21 07:22:07

Super marché (Illustration)

© El Watan : Super marché (Illustration)


Sami Kolli, Directeur général de la régulation et l’organisation des marchés au ministère du Commerce, n’a pas fait dans la nuance hier matin lors de son passage à l’émission radiophonique «L’invité de la rédaction» de la Chaîne III. Selon ses propos, le gouvernement ira de plus en plus vers la tolérance zéro concernant la spéculation et les pratiques commerciales frauduleuses qui gangrènent ces derniers temps la sphère commerciale et économique.



Dans ce contexte, et sur décision du Conseil des ministres, réuni par le président de la République, les sanctions légales contre ces pratiques ont été durcies. Le contrôle des pratiques commerciales vise principalement l’instauration de la transparence et de la loyauté des transactions commerciales entre les opérateurs et vis-à-vis des consommateurs. Ainsi, à travers ses décisions, il s’agit de contribuer à la réduction du poids du commerce informel et la préservation des intérêts des opérateurs économiques et des consommateurs.


El Watan : Hicham Chouadria

Articles similaires